© 2016-2020 Photos et textes de Popcorn & Pellicule - Tous droits réservés

DOCU : PENDANT CE TEMPS, UN PEU D’ÉVASION

23.03.2020

 

 

En cette période étrange, je me suis dit que ce documentaire serait pas mal pour apporter de grands horizons dans nos petites maisons (sans commentaires les gens possédant des jardins). Alors oui, on en a toujours besoin de ces petites doses, mais là d'autant plus. 

 

 

A travers ce film totalement auto-produit (jusqu'à la bande son), nous allons faire la connaissance de Selima & Felix, 2 jeunes allemands qui ont décidé que le chemin traditionnel n'était pas fait pour eux. Que ce qui leur ressemblait ce n'était pas de construire sa propre maison ou de bien travailler à l'école pour viser une grande carrière. Et c'est leur plus grand point commun.

 

En effet, ils se sont rencontrés en voyage. Ils se sont ensuite installés à Berlin ensemble avec leur Bouvier-Bernois. Puis, à nouveau une envie de tout quitter.

 

Alors, ils se sont mis à chercher un moyen de se déplacer. Quand ils l'ont trouvé, ils ont fait leurs cartons et sont allés chercher sur place, à New-York, leur bus. Ils passeront 3 mois à faire les travaux nécessaires pour aménager leur lieu de vie qui sera aussi leur moyen de transport.  

Le couple s'est laissé aller au hasard pour cette première étape : le choix du véhicule les a dirigés aux Etats-Unis. L'improvisation, la liberté. Et de là, s'est construit petit à petit leur voyage. Ils traverseront le Canada pour réaliser leur rêve d'aller en Alaska.

 

 

 

Et paf, tu prends ta claque. Des paysages dingues, même à travers un écran. Entre nature et ville, brouillard et soleil, on prends la route avec ce duo et leur chien. 

 

 

 

 

 

 

 

Le côté "fait maison" 

 

Ils se filment eux même, la bande son est un album qu'elle a écrit pendant cette expédition. 

On plonge totalement dans LEUR univers. Ils sont authentiques, l'idée n'est pas de vendre du rêve. Un voyage c'est aussi fait de difficultés et d'imprévus : et je les trouve assez bien armés face à tout cela. Patience, calme, conscience. Une vraie leçon d'optimisme.

On les accompagne dans leur route vers leur bonheur mais aussi dans leurs doutes, leurs erreurs et leur prise de conscience à la fin du voyage.

 

 

 

L'audace

 

Il faut quand même un peu de ça pour se lancer en mode impro comme ça, non ?!  J'admire le plongeon dans l'inconnu (même si ce ne sont pas des voyageurs débutants). Mais j'imagine qu'ils débutaient dans le réaménagement total d'un bus. Apprendre sur le tas et plonger dans le vide. Chapeau.

 

 

 

 

Le format

 

Mi vlog-mi docu avec une succession de plans qui font qu'on ne se lasse pas visuellement. C'est très bien fait : entre scènes de vie, de paysages sur voix off ou fond musical fredonné par Selima elle même (Mogli de son nom d'artiste),

L'album Wanderlust est d'ailleurs accessible sur toutes les plateformes de streaming. 

Félix n'en est pas à son coup d'essai puisque juste avant, il avait lâché son job pour faire un road-trip en vélo à travers 22 pays et en faire le film Pedal the world.

 

 Alors oui, peut-être que ça fait un peu "utopiste", que c'est pas vraiment un documentaire "profond", mais est ce qu'on ne peut pas juste poser son cerveau et voir ce qui est beau ?

Au final, ça fait juste du bien.

Aller, chaussez vos plus belles binocles, et soyez prêts à regarder par la fenêtre de votre écran, montagnes, forêts, rivières et océan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Expedition Happiness

 

dispo sur Netflix

VOSTFR

 

96 min - 2017

 

 

 

N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé et à partager vos moyens d’évasion du moment !

 

 

Please reload

Articles similaires

Please reload