© 2016-2019 Photos et textes de Popcorn & Pellicule - Tous droits réservés

EN VOITURE SIMONE !

01.05.2017

 

 

 

"Heeeeey ! Mais je m'appelle pas Simone !"

 

C'est ce que je répondais souvent à ma mère ou à ma grand-mère quand on partait en vadrouille. J'ai choisi ce titre comme un clin d’œil à ma petite famille qui m'a offert ce très beau cadeau d'anniversaire : un week-end au volant d'une voiture ancienne !

 

 

 

| C'est ce week-end que nous avons décidé de partir. Vu le temps que nous avons eu ces derniers jours (même de la neige !), on peut dire qu'on a eu pas mal de chance ! 

 

 

 

Nous avons essayé la MGA (voiture anglaise des années 50) : un dépaysement total au niveau de la conduite qui m'a bien valu un peu de stress. C'était un plaisir d'apprendre comment piloter ce genre de voiture.

 

 

 

 

 

 

Entre démarrage au starter (sans appuyer sur l'embrayage), le frein à main inversé, le clignotant à utiliser comme un verrou, le passage des feux de croisement aux pleins phares à faire avec le pied... autant dire que ça change et que ça demande énormément de concentration.

Et c'est là qu'on se rend compte qu'on conduit très mal nos voitures avec lesquelles nous avons le droit à pas mal d'erreurs, qu'on ne ressent même pas grâce à la mécanique moderne... La vieille mécanique, elle, ne pardonne pas !

 

 

 

 

Pour la route et notre circuit entre les volcans, nous avons roulé au volant d'une Mazda MX-5 de la fin des années 80. Et nous avons vogué le long des petites routes de campagne, traversant plusieurs petits villages, cheveux au vent.

 

 

 

 

 

 

Nous avons roulé pendant un long moment et avons fait une halte au lac du Guéry, le plus haut d'Auvergne, puis, à la cascade du Saut du Loup (que j'ai prise pour une autre !). 

 

 

 

 

 

 

On s'était occupé de tout pour nous, donc nous n'avions plus qu'à trouver l'hôtel, mettre les pieds sous la table. A notre arrivée au Mont-Dore, nous avons profité pour prendre l'air et nous balader. Puis, nous avons posé bagages et découvert ce joli hôtel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le lendemain matin, après un copieux p'tit dèj', petit tour dans les magasins de produits régionaux comme de vrais touristes, avant de reprendre la route.

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est reparti pour un peu de route, en repartant du côté du Sancy. Col de la croix Saint Robert, Besse, Murol ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une pause déjeuner s'annonçait sur Saint Nectaire, mon estomac n'en pouvait déjà plus. Je ne me suis pas laissée abattre, j'ai été acheter du nougat et des confitures succulentes aux Délices de Fannette ! Puis, direction la cascade de Saillant avant de repartir sur la route.

 

 

 

 

 

 

 

Je rêvais de conduire des voitures anciennes, et j'ai pu le faire grâce à ma p'tite famille que je remercie à nouveau. C’était une chouette expérience, un moment où j'ai pu couper avec le reste et prendre un peu de hauteur du côté des volcans.

 

 

 

Et vous, c'est quoi vos rêves ?

 

 

Please reload

Articles similaires

Please reload