© 2016-2019 Photos et textes de Popcorn & Pellicule - Tous droits réservés

L'IMAGINARIUM DU PHOTOGRAPHE

15.09.2016

 

 

 

 

Une nouvelle boutique est apparue le mois dernier dans une petite rue clermontoise. Et c’est par hasard que je l’ai découverte, un soir en partant boire un verre. Avec son nom qui éveille toute curiosité (han mais c’est quoiiiiii ???), je m'interrogeai, les yeux comme des billes, à la recherche du moindre petit indice.

Je me suis décidée à aller vite voir ce petit endroit (pendant les heures d'ouverture, c'est mieux !) qui promettait d’être ce qu’il manquait ici.

 

 

Mon appareil sur l’épaule, me voilà qui pousse la porte de cette jolie boutique « L’imaginarium du photographe ».

Le propriétaire des lieux sort de sa cachette : « Bonjour ! » et un sourire se dessine sur mon visage, mes yeux s’éclairent : c’est trop mignon ici !

 

 

 

 

 

 

Le lieu est soigneusement séparé en plusieurs espaces : vente, expo, actus clermontoises, studio, réparations ... 

 

 

 

 

Il y a des appareils photos partout et au loin oh ! une expo de photos argentiques en noir et blanc. Tout ce que j’aime.

 

 

 

 

 

 

Diverses choses sont proposées autour de la photographie, notamment de la photographie argentique. Ici on peut retrouver tout plein de services au même endroit et auprès d’un vrai passionné :

 

Vente de matériel :

Neuf ou d’occasion, on peut trouver des lomos et des instantanés entre autres, des films et des pellicules. Il est aussi possible de faire développer ses photos.

 

Expositions :

Elles seront proposées régulièrement. En ce moment, c'est lumière sur les clichés argentiques de Jib Peter, un photographe professionnel de Saône et Loire.

 

Studio :

Des portraits argentiques et/ou des photos d'identités, c'est vous qui choisissez !

 

Stages et ateliers :

Toutes les semaines, il y aura des stages sur diverses thématiques. Ce mois ci, un stage sur la photo argentique, le lightpainting, l'instantané...

Aussi, à l'occasion des journées du patrimoine du 16 au 18 septembre , vous êtes invités, le samedi,  à venir construire votre propre appareil en kit et parcourir la ville pour prendre des clichés sur un thème donné. Sympa, non ?

 

 

 

 

 

 

Maxime, « l’imaginateur », a eu cette brillante idée en novembre dernier puis il s’est lancé dans la folle aventure de la création d’entreprise. N’étant pas du tout dans cette branche de métier (puisqu’il a fait des études d’ingénieur dans le bâtiment), il a pris son seau, sa peinture, son courage et hop ! L'imaginarium est né.

Passionné par la photo argentique depuis une dizaine d’années, il voulait mettre à disposition une prestation complète, non pas seulement un commerce : c'était important pour lui d’avoir une dimension culturelle dans son espace de vente, dans son projet et de faire un lien avec la vie culturelle clermontoise.

 

 

 

 

 

 

Je crois que je vais y passer un peu de temps car l'argentique c'est ce que je trouve le plus touchant, le plus fidèle à un souvenir mais c'est totalement inconnu pour moi, sorti du Kodak jetable acheté pour partir en colo.

J'ai l'appareil mais je n'ai jamais osé commencer seule. J'avais aussi envie qu'on m’apprenne, qu'on me montre, qu'il y ait une vraie transmission (j'ai déjà appris seule, avec le numérique par exemple). La solution est peut être là du coup !

 

 

 

 

 

 

On n'hésite plus : Si vous êtes amateurs de photos, de beaux objets, ou d'expositions, ou alors curieux d'apprendre sur cet art ou même curieux tout court, cet endroit est fait pour vous.

 

 

 

 

A vous de voir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'imaginarium du photographe

9 rue Terrasse

63000 CLERMONT - FD

Please reload

Articles similaires

Please reload