© 2016-2019 Photos et textes de Popcorn & Pellicule - Tous droits réservés

JOYEUX MOMENTS AU FESTIVAL D'AURILLAC

19.08.2016

 

 

 

 Le festival international de théâtre de rue a débuté mercredi à Aurillac ramenant bien des visiteurs et ce, de partout

Première fois pour moi, et c'est leur trentième : il était quand même temps ! Et pendant toutes ces années, on peut dire que j'en ai ratées des choses. 

 

 

Aurillac est transformé. Les routes sont fermées, le centre ville est parcouru par la foule. Des compagnies sont installées ça et là, dans divers petits endroits, des affiches collées partout. On entend du bruit, ou on voit du monde, on s'approche et on s'installe. C'est comme ça qu'on découvre des spectacles pleins de surprises et qu'on fait des rencontres. A la cool et à la rigolade, c'est coloré, c'est chaleureux: l'ambiance festivalière fait du bien !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On s'est fait une journée, mais on est bien d'accord, ce n'est pas suffisant ! On a quand même eu le temps de voir pas mal de spectacles : beaucoup qui font rire, qui interrogent, qui attendrissent ... et aussi qui vous tirent les larmes de l'oeil dis

donc ! 

 

 

 

Plusieurs coups de cœur dont la compagnie Urbaindigènes : c'est intelligemment cousu, il faudrait même filer l'astuce aux profs d'Histoire-Géo : pour sur, on connaîtrait tous les grandes dates sur le bout des doigts !

Des p'tits piou-piou (Madame Yvonne si tu m'entends !), de l'humour, de l'Histoire, des acrobaties, de l'humanité et de l'émotion. Et pour la larmichette dont je vous parlais plus haut, c'est de leur faute ! J'en dis pas plus, ils sont à découvrir tous les jours à 13h30 place Gerbert (Pastille 92).

 

Pour en voir un peu plus c'est par

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La compagnie Gaspard Herblot tout droit débarquée de Bruxelles, était aussi assez surprenante et drôle dans un autre registre : beatbox, hip-hop dans une histoire drôle de gourous et disciples qui nous a bien fait ressembler à une secte ! 

Tous les jours, 18h45,  place du Buis (Pastille 99).

 

 

 

 

 

 

On a aussi vu un théâtre de marionnettes trop mignon, de la danse, un voyage spirituel, un "clown" italien trop fort ... Bref, allez faire un tour ça vaut le coup ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez les pastilles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30ème du Festival d'Aurillac

du 17 au 20 août

Toutes les infos auprès de Monsieur Ô 

 

 

Please reload

Articles similaires

Please reload