© 2016-2019 Photos et textes de Popcorn & Pellicule - Tous droits réservés

BIGFLO & OLI EN CONCERT A CLERMONT

19.02.2016

 

Hier soir, les frangins de Toulouse sont passés par Clermont-Ferrand pour nous donner un concert unique.

 

 

Avant tout, un petit mot sur la première partie. C'était le groupe de rap "L'épicerie", duo qui nous a bien ambiancé la salle avec un petit départ bien funky en passant par des petits délires ska, un dj et un saxophoniste à leur côté.

Si vous voulez les découvrir, ils seront de passage au BAZ'ART Festival qui aura lieu le 8,9 et 10 juillet à Vendat (03).

 

Puis une "deuxième première" partie (si, si !) du nom de Wawad, qui nous a rendu complétement dingues avec son beatbox ultra efficace et impressionnant : en dehors des reprises de musiques à succés actuelles, il nous à joué le trés bon "Billie Jean" ou encore "La Bohème" que j'ai a-do-ré ! (Soyez curieux, allez voir sur Youtube !).

Donc de trés bonnes découvertes pour cette ouverture.

 

 

 

Et arrive le temps du "plat principal" (ouuuuh, y'a d'la métaphoore !) :

Bigflo & Oli débarquent sur une super scène, avec dj et musiciens en hauteur. Ils nous parlent, et nous racontent que c'est leur premiére à Clermont, et que ca y est, ils ont un Tour-Bus, que leur projet se concrétise et qu'ils sont supers heureux. Et nous aussi, on était contents d'y être.

Pour moi qui avait envie de les voir depuis un moment, ayant commandé ma place depuis le mois de novembre (Merci Maman !) ca a été un grand moment. Je ne connaisais pas toutes les chansons, et je préférais attendre le concert pour en entendre de nouvelles en live, garder un peu de surprise.

 

 

 

 

Et là, autant vous dire que le contrat est largement rempli:  super mise en scène, avec beaucoup d'humour et de proximité avec le public. Gros mélange d'émotions dans la foule entre les rires, les cris, les silences presque "religieux" face à ces textes abordant la mort, le temps qui passe, l'avortement... et surement quelques larmes. On se reconnaît tous à un moment dans ce qu'ils disent parce que c'est la jeunesse qu'ils chantent.

Ils étaient hyper touchants notamment sur leur chanson "Aujourd'hui" ou Bigflo nous a lui aussi, versé sa petite larme. 

 

 

 

Ils me rappellent  IAM et tout ces rappeurs à l'ancienne que j'aimais écouté dés mes années collège, avec des textes et un certain engagement. 

Lucides et matures sur des sujets délicats, drôles et pratiquant l'autodérision, Bigflo & Oli parlent de vraies choses de la vie, de l'amour, d'épreuves, de nostalgie... en toute simplicité et sans se vouloir donneurs de leçons. Il ont pas "le physique du rap" ni le bling-bling et abordent ca sans complexes.

 

 

 

Arrive la fin du concert, Wawad les rejoints pour partager la scène  entre copains sur les derniers titres. Un trés grand moment de musique quand Oli se met à jouer de la trompette, Bigflo des percussions et du clavier. C'est le feu et on a pas envie que ca se finisse mais ils nous remercient avec toute la sincérité qui les constitue et les lumières se rallument.

 

 

 

Ce concert était une grande poésie alors si vous avez du temps pour les écouter,  ils méritent plus que d'être entendus.

 

(Et moi ca faisait une éternité que j'avais pas acheté un VRAI CD ;) ) ♡

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Articles similaires

Please reload